Retour

Paypal confond un camping estrien à l'île de Cuba

L'entreprise de paiement en ligne PayPal a retenu plus de 100 000 $ de dépôts de vacanciers qui ont réservé une place dans un camping situé à Maricourt, en Estrie.

Les propriétaires du Club Havana Resort, un camping à saveur cubaine, se disent victimes d'une confusion de la part de la compagnie américaine, qui a cru qu'il s'agissait d'investissements de Cubains en sol canadien. C'est du moins l'explication qu'a reçue l'un des propriétaires de ce terrain de camping privé, aménagé sur les terrains qui ont appartenu un temps à la secte des raéliens.

Les propriétaires du camping dénoncent cette situation dans laquelle d'autres entreprises pourraient se retrouver en utilisant les services de PayPal. 

« Le plus gros problème est survenu après le week-end de Pâques, quand PayPal a décidé de fermer complètement le compte et de retenir les fonds pour vérification pendant 180 jours. Depuis les débuts, PayPal nous demandait régulièrement de faire des vérifications au niveau de notre identité, de prouver que nous étions une entreprise québécoise avec le certificat d'incorporation de la compagnie », explique l'une des propriétaires, Véronique Alarie.

Les déboires du camping estrien avec l'entreprise PayPal ont commencé le 4 février dernier. « J'espérais vraiment que ça se règle, [je ne savais pas] que c'était à cause du nom, le problème », poursuit-elle. 

« Victime de leur succès »

Selon Mme Alarie, c'est sans doute le très grand nombre de réservations reçues par le camping qui a mis des doutes chez PayPal.

« On a été un peu victime de notre succès. On a eu une vague de réservations. Comme on est différent, ça fonctionne bien. C'est un couteau à deux tranchants avec PayPal. Il y a eu, peut-être, plus de réservations qu'ils sont habitués de voir », analyse-t-elle.

Entre le 4 février et le 22 mars, date à laquelle l'entreprise américaine a décidé de fermer le compte du Club Havana Resort, environ 1500 réservations ont été effectuées. 

Ce gel monétaire n'empêchera pas le camping d'ouvrir ses portes le 27 mai, comme prévu. Les gens qui ont fait des réservations ne perdront pas leur dépôt, et leur séjour est assuré. « Cet argent, qui est gelé par PayPal, servira [plutôt] au développement de la phase deux du projet, qui est prévue l'an prochain. Il n'y a pas de problème », assure Véronique Alarie.

Devant les questions de Radio-Canada, PayPal a répondu par courriel que l'entreprise étudie présentement le dossier. 

Plus d'articles

Commentaires