Retour

Plus de 400 millions de dollars pour l’agriculture albertaine

Les gouvernements albertain et canadien vont investir 406 millions de dollars dans le secteur agricole de l'Alberta au cours des cinq prochaines années. Cette nouvelle enveloppe budgétaire s'inscrit dans le cadre du partenariat agricole canadien et vise à rendre le secteur plus innovant et plus durable.

L'agriculture est le deuxième secteur le plus important en Alberta. En 2016, la province comptait plus de 20 millions d’hectares de fermes.

Des programmes d’irrigation, d’eau et d’intendance agricole devraient être lancés d’ici le début du mois d’avril.

Ce nouveau cadre stratégique remplace le précédent, appelé Cultivons l'Avenir 2, qui était en place depuis 2013. Pour les cinq années à venir, l’objectif sera de rendre l’agriculture albertaine plus innovante, plus compétitive, et de répondre aux défis des changements climatiques.

Selon le ministre de l'Agriculture de l'Alberta, Oneil Carlier, il y a déjà des succès en agriculture. « Et si vous vous développez de façon plus durable, vous faites également plus de profits », assure le ministre.

Pour sa part, le ministre fédéral de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, Lawrence MacAulay, a rappelé l'importance de voir plus de femmes travailler en agriculture.

Les agricultrices de l'Ouest canadien étaient justement réunies en conférence lundi et mardi à Calgary. Iris Meck, la responsable de l’événement, aurait souhaité y voir plus de représentants du gouvernement.

« Le gouvernement devrait peut-être être présent à cette conférence pour écouter les problèmes des femmes », dit-elle.

Aujourd'hui, 65 % des étudiants en agriculture et domaines apparentés au Canada sont des femmes, selon Mme Meck.

Avec les informations de Nelly Albérola