Retour

Plus de 50 % des Britanno-Colombiens pensent déménager d’ici 5 ans

Un nouveau rapport de l'entreprise de consultation immobilière Resonance indique que plus de 40 % des propriétaires et 70 % des locataires britanno-colombiens prévoient acheter ou louer un nouveau logement dans les cinq prochaines années.

Un texte de Maryse Bernard

Les données proviennent d'un sondage par Internet de 1700 résidents fait entre le 13 et le 31 octobre 2016 à partir du panel en ligne d’Insights West.

La firme de sondage a soutenu vendredi dans un communiqué que le rapport démontre que le marché de l’immobilier continue d’être une préoccupation importante des Britanno-Colombiens.

De plus, 74 % des sondés pensent que le prix du logement est inabordable où ils habitent.

Où iraient-ils?

Les trois quarts des résidents qui sont susceptibles de déménager dans les cinq prochaines années resteraient dans la même ville ou dans la même région.

Un quart des résidents qui changeraient de ville choisiraient le Grand Vancouver, et 27 % quitteraient la Colombie-Britannique, selon les données récoltées par Insights West.

Si l’argent n’était pas une contrainte, 68 % des Milléniaux ont indiqué qu’ils préféreraient habiter dans le Grand Vancouver.

Le rapport a déterminé que 80 % des sondés croient que l’impact des investisseurs étrangers a contribué au prix élevé de l’immobilier, et 70 % des Britanno-Colombiens sont favorables à la taxe pour les acheteurs étrangers.

Plus d'articles

Commentaires