Retour

Plus de 8 millions pour rendre plus convivial le passage Berri

Afin de le rendre plus convivial et plus sécuritaire, le pont de la rue Sherbrooke, qui enjambe la rue Berri, va être entièrement rénové dès le mois d'août. Près de 8,2 millions de dollars vont être dépensés pour réaménager ce passage qui relie les arrondissements du Plateau-Mont-Royal et de Ville-Marie.

Un texte de Romain Schué

Construite en 1955, cette structure comporte « plusieurs déficiences devant être rénovées », souligne la Ville de Montréal, dans des documents destinés aux élus.

Si des réparations du dessous de la structure de ce pont ont déjà été effectuées en 2004, aucune rénovation majeure n’a été faite, ni sur le dessus ni au niveau des murs de soutènement, depuis sa mise en place.

Des dégradations au niveau des glissières et des trottoirs ont par ailleurs été repérées au cours d’une inspection menée en 2016.

L'aspect esthétique revu

La Ville de Montréal compte profiter de ces réparations pour « améliorer l'aspect esthétique et l’intégration urbaine de ces structures », mais aussi augmenter « la qualité de vie des citoyens ».

Une firme d’architecture a été mandatée à cet effet.

Sur la rue Berri, des motifs de couleur rouge, en référence à Montréal, seront ajoutés au sol et sur les murs. L’éclairage sera revu et des arbres seront plantés afin de diminuer l’effet des îlots de chaleur.

Sur le pont, les trottoirs seront réaménagés et élargis. Une place publique verra aussi le jour, avec des bancs, du mobilier urbain et des bacs de verdure.

Une voie de circulation toujours ouverte

Alors que ces travaux devraient se conclure en novembre 2019, la circulation automobile devrait être maintenue durant la journée. Une seule des deux voies, dans chaque sens, sera néanmoins ouverte, à la fois sur les rues Sherbrooke et Berri.

Des fermetures complètes « de courte durée » sont cependant annoncées durant la nuit.

Durant la durée du chantier, aucune fermeture « de longue durée » de la piste cyclable de la rue Berri n'est prévue. Des fermetures temporaires sont néanmoins à l'ordre du jour et des chemins de détour seront proposés.

Un trottoir sera quant à lui toujours opérationnel sur le pont Sherbrooke.

Une pause hivernale, pour les travaux, est par ailleurs planifiée de janvier à avril 2019.

En cas de retard, une pénalité journalière d’environ 5800 $ est prévue au contrat. Celui-ci devrait être accordé à la compagnie Eurovia Québec au cours de la prochaine séance du conseil municipal, le 28 mai.

Des travaux d’imperméabilisation des stations de métro

D’autres travaux verront prochainement le jour dans ce secteur.

« Dans un horizon de 2021-2025 », la Société de Transport de Montréal (STM) compte réaliser des travaux d’imperméabilisation des stations de métro Sherbrooke et Berri-UQAM.

Ces travaux, qui n’auront « aucun impact sur les murs de soutènement du passage inférieur », impliqueront notamment d'excaver l’intersection Berri-Cherrier et une portion de la rue Berri, peut-on lire dans ces documents de la Ville.

Un réaménagement plus large de la rue Berri et de ses intersections va aussi être étudié.

Plus d'articles