Retour

Police municipale ou police provinciale : Nipissing Ouest revisite ses options

Le conseil municipal de Nipissing Ouest, dans le Nord de l'Ontario, assistera lundi soir à une présentation de la Police provinciale de l'Ontario, au sujet de ses services policiers. Une nouvelle formule de financement rendrait les coûts plus abordables que dans les années précédentes.

Un texte de Caroline Bourdua

Le 18 octobre 2016, une résolution a été adoptée pour que la Police provinciale de l’Ontario fournisse une ébauche des coûts de ses services, advenant que Nipissing-Ouest décide de démanteler son service de police municipal.

Depuis cette période, des échanges d’information de même que des inspections et des analyses du corps policier existant et ses bureaux ont eu lieu, pour permettre à la PPO d’élaborer sa proposition.

Nouvelle formule de financement

En 2012 le conseil municipal de Nipissing-Ouest a fait le même exercice pour finalement décider de maintenir le statu quo, c’est-à-dire son propre service de police.

Celui-ci compte 21 personnes incluant le chef de police.

Selon la mairesse, 90 pour cent du budget de la police municipale est englouti par les salaires des policiers.

« Il y a cinq ans, quand on regardait aux coûts, chaque municipalité était traitée différemment au chapitre financier, explique la mairesse Joanne Savage. Cette fois-ci, il y a une formule rédigée par la province. »

Dans la formule proposée par la PPO, un agent de police de première classe coûterait en 2018, près de 135 000 $ par année, excluant notamment les heures supplémentaires, les installations et les services d’entretien de la bâtisse.

De plus, les municipalités doivent payer annuellement environ 30 000 $ pour les coûts du personnel de soutien, les dépenses d’exploitation telles les véhicules, les téléphones, le centre des communications, les équipements et les uniformes.

La police de Nipissing Ouest couvre un territoire fusionné dont les principales communautés sont Sturgeon Falls, Lavigne, Field, Cache Bay, Monetville Nord, River Valley et Verner, et plus de 17 cantons non organisés.

Sa population est d’environ 14 500 habitants.

Consultation communautaire

Avant que toute décision soit arrêtée sur l’avenir du service de police de Nipissing-Ouest, les résidents seront consultés.

La municipalité les a conviés à une rencontre le 22 novembre au centre communautaire Marcel Noël.

La PPO sera présente et répondra aux questions des citoyens.

La police de Nipissing Ouest et la municipalité seront aussi représentées au cours de ce forum public.

Le rapport sera également disponible après la rencontre de mardi soir sur le site web de la municipalité.

Plus d'articles

Commentaires