Retour

Pont Gordie-Howe : dévoilement du consortium choisi pour mener le projet

L'Autorité du pont Windsor-Détroit (APWD) a annoncé lors d'une conférence de presse jeudi matin avoir retenu la candidature du consortium Bridging North America pour la construction du futur pont international Gordie-Howe.

Selon l’APWD ce choix a été fait parce que le consortium respectait toutes les exigences techniques, légales et financières.

Bridging North America, composé de 14 firmes d’ingénierie, sera responsable de la conception, de la construction, du financement, de la gestion et de l’entretien du pont.

Le consortium a été choisi parmi 2 autres concurrents: Legacy Link Partners et CanAm Gateway Partners.

L’APWD et Bridging North America devraient finaliser leur contrat d’ici la fin septembre, à la suite de quoi le coût du projet, les détails reliés à sa conception et un échéancier de construction devraient être annoncés.

Main-d’oeuvre locale : une priorité

Dans un communiqué de presse publié ce matin, Amarjeet Sohi, le Ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, explique que le projet offrira de nouvelles possibilités des deux côtés de la frontière durant les phases de construction et d'exploitation du nouveau pont, sous la forme d'emplois et de contrats pour les travailleurs à l'échelle locale, pour les fournisseurs de services ainsi que pour les fabricants et les distributeurs de matériaux.

Sans vouloir dévoiler un plan exact concernant l'embauche de main-d’oeuvre locale, l’APWD a réitéré à plusieurs reprises lors de la conférence de presse qu’un projet de cette envergure nécessitait l’expertise d’ouvriers et d’entreprises locales.

La nouvelle structure sera un pont à haubans. Il s'agira du plus long pont du genre en Amérique du Nord.