Retour

Port de Trois-Rivières : Québec accorde jusqu'à 125 000 $ pour une zone industrialo-portuaire

Le gouvernement du Québec accorde une subvention pour l'élaboration d'un plan visant l'implantation d'une zone industrialo-portuaire à Trois-Rivières. La somme annoncée par le ministre délégué aux Affaires maritimes, Jean D'Amour, est de 125 000 $.

L'objectif est de développer des secteurs industriels près du port de Trois-Rivières, ainsi que des secteurs des réseaux routier et ferroviaire.

Il y a quelques mois, le gouvernement du Québec avait annoncé qu'il souhaitait établir 16 zones industrialo-portuaires au Québec, dont une à Trois-Rivières.

Le ministre D'Amour a expliqué que « ce que l'on veut, par la création des zones industrialo-portuaires, c'est emmener des entreprises manufacturières à s'installer au Québec ou aider d'autres entreprises à prendre de l'expansion. On veut exporter davantage et créer des emplois et de l'activité économique. »

Le président-directeur général du port de Trois-Rivières, Gaétan Boivin, indique que la collaboration est bien entamée avec la Ville de Trois-Rivières, Innovation et Développement économique (IDE) Trois-Rivières et une douzaine de ministères.

Plus d'articles

Commentaires