Retour

PotashCorp et Agrium s'allient pour créer un géant agricole

Les sociétés canadiennes PotashCorp et Agrium fusionnent leurs activités pour créer un nouveau géant agricole mondial d'une valeur de 36 milliards de dollars américains (47 G$ CAN).

L'entente unira les activités minières d'extraction d'engrais de PotashCorp - les plus importantes du monde en termes de capacité - au vaste réseau mondial de vente directe aux agriculteurs d'Agrium.

Une nouvelle société mère - dont le nom reste à choisir - chapeautera les activités des deux entreprises à partir d'un siège social établi à Saskatoon. La ville de la Saskatchewan abrite déjà le siège social de PotashCorp, tandis que celui d'Agrium est à Calgary. 

La transaction, qui a déjà été approuvée à l'unanimité par les conseils d'administration des deux compagnies, doit être finalisée au milieu de l'an prochain, indique un communiqué publié lundi, avant l'ouverture des marchés.

D'ici là, elle devra aussi être approuvée par les actionnaires des deux sociétés et par les autorités réglementaires. 

Si tout se passe comme prévu, les actionnaires de PotashCorp recevront 0,4 action de la nouvelle compagnie pour chaque action qu'ils détiennent, contre 2,23 pour les actionnaires d'Agrium. Cela reflète le prix des actions à la clôture des marchés le 29 août, date à laquelle les deux sociétés ont annoncé discuter d'une fusion.

À terme, les actionnaires de PotashCorp détiendront 52 % de la nouvelle entité, ceux d'Agrium, 48 %. Ce nouveau géant des engrais comprendra environ 20 000 employés, et des activités dans 18 pays.

Les dirigeants de PotashCorp et Agrium croient que la fusion leur permettra de faire des gains de synergie estimés à 500 millions de dollars américains (650 M$ CAN) d'ici deux ans.

Le directeur général d'Agrium, Chuck Magro, occupera les mêmes fonctions à la tête du nouvel ensemble; celui de Potash, Jochen Tilk, en sera le président exécutif.

L'entente est annoncée au moment où l'industrie de l'engrais est secouée par un effondrement des prix après une augmentation de la production et le démantèlement du cartel de potasse Russie-Bélarus en 2013.

Au deuxième trimestre, Potash a obtenu en moyenne 154 $ US par tonne, comparativement à 273 $ US l'an dernier et à 900 $ US en 2008.

Plus d'articles

Commentaires