Retour

Pourquoi les forfaits de téléphonie mobile sont-ils moins chers au Manitoba qu'ailleurs?

Depuis une semaine, de nombreux Manitobains se régalent de nouveaux forfaits de téléphonie mobile avec plus de données. Selon un spécialiste des télécommunications, des compagnies de téléphone pourraient être en train de tester le marché au Manitoba avant d'offrir des rabais semblables dans le reste du Canada.

Au Canada, les prix des forfaits ont tendance à être moins élevés dans trois provinces : le Québec, la Saskatchewan et le Manitoba.

La semaine dernière, ces écarts de prix ont été amplifiés au Manitoba, lorsque Rogers a offert de doubler les données, sans frais supplémentaires, sur les forfaits familiaux de 10 et 15 Go.

Bell et Telus ont répliqué en lançant des offres similaires sur les données dans la province.

Selon les prix affichés en ligne, dans toutes les autres provinces, à l'exception de la Saskatchewan et du Québec, Rogers, Bell et Telus facturent entre 115 $ et 120 $ pour un forfait familial de 10 Go avec des appels canadiens. C'est au moins 45 $ de plus par mois par rapport au prix au Manitoba, avant les nouveaux forfaits.

Forte concurrence

À la suite d'une enquête, le Bureau de la concurrence du Canada a conclu en 2017 que les prix des services sans fil en Saskatchewan, au Manitoba et au Québec « sont sensiblement inférieurs à ceux du reste du Canada » en raison de la présence d'un concurrent régional fort.

Les concurrents à l'époque étaient Manitoba Telecom Services (MTS) au Manitoba, Sasktel en Saskatchewan et Vidéotron au Québec. Bell est maintenant propriétaire de MTS, mais une forte concurrence continue d'influencer les prix dans la province pour l'instant.

Un consultant en télécommunications pour IDC Canada, Lawrence Surtees, souligne que les prix ont tendance à être plus bas au Québec étant donné que la province a moins d’abonnées mobiles qu’ailleurs. « La priorité numéro 1 est d'acquérir de nouveaux clients », raconte-t-il.

Il ajoute que les autres provinces ont aussi de puissants concurrents régionaux. Par exemple, Eastlink sur la côte est et Freedom Mobile en Colombie-Britannique, en Alberta et en Ontario ont des offres de 60 $ par mois.

Cette entente a forcé Rogers, Bell et Telus, en décembre dernier, à égaler l’offre dans les trois provinces.

M. Surtees croit que les forfaits de données au Manitoba pourraient être offerts ailleurs étant donné que la concurrence s'intensifie partout au pays et que les Canadiens exigent plus de données à un prix abordable.

« Peut-être qu'ils sondent le terrain ici en premier? », explique-t-il.

Interrogées sur les différences de prix entre les provinces, les trois grandes compagnies ont toutes affirmé qu'elles offraient systématiquement aux clients des offres concurrentielles.

Plus d'articles