Retour

Premier Startup Weekend au DigiHub à Shawinigan

Une soixantaine de passionnés d'entrepreneuriat se sont donné rendez-vous cette fin de semaine au DigiHub à Shawinigan où se déroule la première édition locale du Startup Weekend.

Depuis vendredi, développeurs web, designers, infographistes, spécialistes du marketing, gestionnaires, ingénieurs et entrepreneurs sont réunis en équipes pour relever le défi de lancer une entreprise en seulement 54 heures. L'événement est organisé par le Centre d'entrepreneuriat Alphonse-Desjardins de Shawinigan.

Une zone dortoir a même été prévue pour leur permettre de s'installer confortablement jusqu'à ce qu'ils présentent leur projet au jury dimanche.

Une quinzaine de mentors sont sur place pour épauler les participants. Trois conférences sont aussi au menu notamment celle du fondateur du DigiHub, Philippe Nadeau.

C'est Isaac Tremblay de la microbrasserie Le Trou du diable qui assure la présidence d'honneur de l'événement. Il sera aussi membre du jury qui aura le mandat de remettre divers prix, dont un coup de coeur qui recevra l'équivalent du poids d'une personne de l'équipe en bière du Trou du diable.

Selon les organisateurs, 12% des projets qui germent dans le cadre des Startup Weekend se réalisent par la suite. D'ailleurs, deux des entreprises qui ont vu le jour au premier Startup Weekend de Trois-Rivières, en février dernier, ont été officiellement lancées sur le marché.

Trois-Rivières tiendra son deuxième Startup weekend à l'Université du Québec à Trois-Rivières à la fin février.  Plus de 660 villes dans 120 pays dans le monde organisent ce genre d'activités chaque année.

Plus d'articles

Commentaires