Retour

Projet d'usine et de 95 emplois bien accueilli dans la Péninsule acadienne

La nouvelle usine de transformation de légumes que l'entreprise Oxford Frozen Food a l'intention de construire à Bois-Gagnon, au Nouveau-Brunswick, devrait entraîner la création de 95 emplois à temps plein dans la Péninsule acadienne, selon elle.

L'entreprise néo-écossaise spécialisée dans la transformation du bleuet sauvage prévoit agrandir ses installations existante au coût de 25 millions de dollars.

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick lui prêtera 13 millions de dollars et lui offre une contribution non remboursable de 3,75 millions de dollars.

La nouvelle annoncée vendredi est bien accueillie par le maire de la municipalité voisine de Saint-Isidore.

« Quatre-vingt-quinze emplois à plein temps, c’est un peu un baume sur les annonces négatives qu’on a à travers le trou noir , affirme le maire Oscar Roussel.  Donc, pour Saint-Isidore et probablement, assurément, pour la Péninsule acadienne au complet, c’est très, très bénéfique. »

Il reste maintenant à savoir la rémunération à laquelle peuvent s’attendre les futurs employés, et si l’entreprise parviendra à recruter ce personnel dans la région.

Avec les informations d’Héloïse Bargain