Retour

Quai de Port-Cartier : le maire rencontre le ministre D'Amour

Le maire de Port-Cartier, Alain Thibault, a rencontré le ministre délégué aux Affaires maritimes, Jean D'Amour, le 10 mai, afin de lui demander une aide financière pour moderniser le quai municipal. La Ville de Port-Cartier a besoin de 40 millions de dollars pour les travaux.

Un texte d'Émile Duchesne

Le ministre Jean D’Amour ressort satisfait de sa rencontre avec le maire de Port-Cartier.

Le ministre affirme être convaincu de la pertinence du projet et va consulter son équipe ministérielle dans les prochaines semaines pour savoir comment articuler le projet sur le plan financier.

Le programme d’aide financière du ministère des Affaires maritimes prévoit de 30 % à 50 % d’engagement financier.

La municipalité n'a pas les reins assez solides pour contribuer financièrement à la hauteur espérée. La Ville de Port-Cartier avait dû débourser des sommes importantes pour acquérir le quai il y a plusieurs années. Le ministre veut évaluer comment les dépenses d’acquisition du quai par la municipalité pourraient entrer dans le calcul d'engagement financier de son programme d'aide.

Un quai moderne pour diversifier l'économie de Port-Cartier

Le maire, Alain Thibault, indique que la modernisation du quai municipal vise aussi la diversification de l'économie de Port-Cartier.

Les améliorations au quai municipal permettraient de faciliter les opérations de transbordement de marchandises et d'attirer de nouveaux utilisateurs.

Selon Alain Thibault, le projet de modernisation du quai municipal a reçu l'appui de plusieurs acteurs économiques de la région, dont Arbec, la Ville de Sept-Îles, le Port de Sept-Îles et Développement économique Port-Cartier.

Plus d'articles