Retour

Québec investit 125 M$ de plus pour aider les PME à exporter

Le gouvernement du Québec investira 125,6 millions supplémentaires au cours des quatre prochaines années pour aider « les entreprises québécoises [à] conquérir les marchés extérieurs ».

La ministre de l'Économie du Québec, Dominique Anglade, en a fait l'annonce lundi matin, lors du dévoilement de la Stratégie québécoise de l'exportation 2016-2020.

Cette stratégie est dotée d'une enveloppe totale de 536,8 millions de dollars, en tenant compte des montants déjà annoncés pour divers autres secteurs de l'économie.

Elle s'appuie notamment sur le Plan Nord et la Politique énergétique 2030 de même que sur les stratégies gouvernementales existantes dans les secteurs des mines, de l'aérospatiale, des forêts, de l'aluminium, du tourisme et de l'électricité, qui représentent plus de 40 % des exportations québécoises.

Près de 200 entreprises et organismes ont été consultés pour l'élaboration de ce plan, qui comprend 21 mesures.

Il prévoit notamment d'accroître de 25 millions de dollars le soutien financier aux entreprises  pour faciliter la commercialisation de leurs produits et services à l'étranger, de les aider à effectuer leur virage vers le commerce électronique, d'accorder aux « grandes entreprises innovantes » un allègement fiscal de 88,1 millions de dollars sur quatre ans et d'augmenter le nombre d'attachés commerciaux dans le réseau des représentations du Québec au Canada et à l'étranger.

Le Conseil du patronat du Québec (CPQ) a accueilli positivement l'initiative du gouvernement, ajoutant cependant qu'il était « trop tôt pour commenter la pertinence des différentes mesures ». Dans un communiqué, le CPQ a dit espérer qu'il n'y aurait pas de dédoublement avec les programmes fédéraux existants.

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM) a elle aussi salué la Stratégie québécoise de l'exportation. L'ajout de 125 millions de dollars sur quatre ans « arrive à un moment clé dans le cycle économique », estime la CCMM.

Les biens et services exportés par les entreprises québécoises totalisent annuellement 176,4 milliards de dollars, soit 46,7 % du PIB, selon les chiffres du ministère. Le secteur des exportations génère à lui seul 1,1 million d'emplois directs ou indirects.