Retour

Québec n'a pas l'intention de se départir de ses parts dans la cimenterie

La ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation Dominique Anglade a martelé ce message à l'Assemblée nationale jeudi matin. Elle répondait aux questions de la Coalition avenir Québec.

Le porte-parole en matière d'économie, d'innovation et d'exportation pour la CAQ, André Lamontagne, a demandé à la ministre pourquoi la Caisse de dépôt et placement du Québec et ses partenaires évaluaient la possibilité de vendre la cimenterie McInnis à Port-Daniel-Gascons, tel que révélé par l'agence Bloomberg, en janvier dernier.

La ministre Anglade rappelle que les perspectives d’affaires de la cimenterie McInnis sont intéressantes.

Mme Anglade a par ailleurs invité le député de la CAQ à poser ses questions directement à la Caisse de dépôt et placement du Québec, pour connaître ses intentions. Elle a rappelé que la Caisse était une entité indépendante du gouvernement.

D'après les informations de Sylvie Aubut

Plus d'articles