Retour

Québec octroie 2M $ pour des projets d'habitation en Abitibi-Témiscamingue

Plus des trois quarts des 2 millions de dollars annoncés par le ministre Luc Blanchette lundi matin, dans le but de concrétiser deux projets d'habitation dans la région, serviront à construire une résidence de 16 logements abordables destinés à des personnes âgées en légère perte d'autonomie à Laverlochère-Angliers, au Témiscamingue.

Un texte de Tanya NeveuCette annonce a notamment été faite dans le cadre du projet ÉLAN, lancé il y a plus de cinq ans par un groupe de citoyens de la municipalité.La présidente du projet ÉLAN, Lorraine Barrette, espère accueillir les premiers résidents au printemps 2019.« Aujourd'hui, on peut vraiment voir la concrétisation et l'aboutissement de ce projet-là sur lequel on travaille depuis cinq ans. Là, on va pouvoir continuer à travailler, donc, [travailler sur] les plans d'architecte à compléter et les contrats d'ingénierie. Faudra aller en appels d'offres pour les soumissions.

Familles autochtones considéréesLe gouvernement accorde aussi une subvention de plus de 420 000 dollars pour la construction d'un immeuble de quatre logements destinés à des familles autochtones de Rouyn-Noranda.Cette somme est octroyée à l'organisme Habitat Métis du Nord.La moitié des futurs locataires pourront bénéficier d'un supplément au loyer explique le ministre régional Luc Blanchette.« Il y aura entre 25 et 50 % de la clientèle des différents ménages, donc entre quatre et huit logements sur les 16 qui seront soutenus par du supplément au loyer. Ça fait partie de nos logements sociaux qu'on veut mettre en branle. Dans le cas de Rouyn-Noranda, c'est un plus petit projet de quatre unités. Encore là, il y aura un maximum de deux logements qui seront soutenus par le supplément au loyer ».