Retour

Radio-Canada Acadie en Chine - Crabe des neiges canadien : un produit très prisé par les Japonais

Pendant des décennies, la morue était la reine de l'Atlantique Nord et était exportée partout dans le monde. La belle époque a pris fin avec le moratoire de 1992 et depuis, on a couronné un nouveau monarque; le crabe des neiges. L'Asie est le plus gros marché pour ce crustacé canadien.

Un texte de Philippe Grenier

ICI Radio-Canada a obtenu un accès exclusif à une usine de transformation chinoise de crabe des neiges, à Yantai, en Chine. Tout le crabe qui y est transformé est importé de Terre-Neuve et de la Gaspésie, au Québec.

Darrell Roche, de la compagnie terre-neuvienne Whitecap, exporte les fruits de mer canadiens transformés dans l'usine. La majorité des produits est ensuite exportée dans d'autres pays.  

« C'est 80 % du produit fini qui est par la suite envoyé au Japon », lance le propriétaire de l'usine, Jason Wang. Le reste de la marchandise se retrouve ensuite en Europe et aux États-Unis.

Les Chinois doivent innover

Pour maximiser le potentiel du crustacé et pour lui donner une vocation autre que le traditionnel buffet de restaurant, les Chinois ont créé des nouveaux produits. Ça permet aussi d'éviter les pertes. 

Darrel Roche explique qu'ils prennent des morceaux à valeur moindre et les ont coupés en deux pour faire un sushi, dont les Japonais raffolent. 

Le produit est scruté au millimètre près, toutes les petites coquilles sont retirées dans une chambre noire. La chair du crabe se retrouve ensuite dans de nombreux produits japonais, dont les pizzas au crabe.

Un fort potentiel pour les entreprises canadiennes

Cette industrie serait encore en train de se développer, selon l'entreprise Whitecap.

« Il y a beaucoup de potentiel pour augmenter, pour des années à venir, le volume qui va vers la Chine. C'est de la stabilité pour les pêcheurs et pour les producteurs de ces produits au Canada atlantique ».

Bonne nouvelle pour l'industrie, après la Chine, d'autres pays de l'Asie s'intéressent maintenant aux crabes des neiges canadiens. C'est le cas de la Corée du Sud et de Singapour, des marchés qui sont encore à développer. 

Plus d'articles

Commentaires