Retour

Recensement de l'offre commerciale à Buckingham

Le Regroupement des gens d'affaires de la Basse-Lièvre (RGABL) veut dresser un portrait économique du secteur Buckingham à Gatineau.

Jusqu'à la fin août, tous les commerçants de la périphérie de l'avenue Buckingham sont invités à répondre à un sondage afin de dresser un portait économique global du quartier.

Un agent fait également la tournée des magasins depuis lundi pour s'assurer du bon déroulement de l'opération.

Pour Karine Lauzon, la directrice générale du RGABL, l'exercice devrait permettre d'identifier des lacunes.

« C'est vraiment de savoir qu'est-ce qui nous manque à Buckingham, parce que le recensement c'est non seulement de savoir ce que l'on a, mais aussi ce qui nous manque. Oui on a 11 restaurants de tous genres, mais les gens ne connaissent peut-être pas l'ensemble de l'offre que l'on a », indique-t-elle.

Le recensement est la suite du programme créé un peu plus tôt cette année pour découvrir l'avenue Buckingham.

Plus d'articles

Commentaires