Retour

Recours collectif de 10 millions de dollars contre Walmart à Fort McMurray

Une demande en recours collectif de 10 millions de dollars a été déposée contre Walmart Canada. La requête est faite au nom des clients qui, selon le recours, ont acheté de la nourriture contaminée au magasin de Fort McMurray après les feux de forêt de mai 2016.

Un texte de Nicolas Pelletier

La demande en recours collectif, déposée par le cabinet Higgerty Law de Calgary, accuse Walmart d'avoir vendu de manière « négligente et irresponsable » des produits « impropres à la consommation à cause d'une contamination due à la fumée et aux agents toxiques ».

Produits comestibles secs ou liquides, frais ou congelés : le recours cherche à dédommager les clients ayant fait des achats au Walmart de Fort McMurray entre le 25 et le 29 mai 2016, soit moins d'un mois après l'évacuation de la municipalité.

Si la procédure va de l'avant, ceux qui ont dû débourser des frais après être tombés malades à cause d'un empoisonnement alimentaire pourront tenter de recevoir des indemnisations. La demande vise aussi ceux qui ont acheté des produits, mais qui n'ont pas été remboursés intégralement.

L’avocat Patrick B. Higgerty, qui représente les demandeurs, précise par voie de communiqué que comme l’étendue des dommages sur la santé des personnes concernées n’est pas encore connue, le recours vise à dédommager toutes les victimes potentielles.

Nos clients craignent que la santé de leur famille n’ait été compromise.

L'avocat Patrick B. Higgerty

Plus tôt cette année, Services de Santé Alberta a déposé 170 chefs d'accusation contre Walmart Canada et quatre de ses gérants pour avoir vendu de la nourriture contaminée par le feu de forêt entre le 24 et le 29 mai 2016.

Walmart avait répondu avoir travaillé « en étroite collaboration avec les inspecteurs des aliments et l'équipe de gestion de crise de la municipalité régionale de Wood Buffalo pour rouvrir le magasin dès que possible et dans le but de soutenir et de répondre aux besoins critiques de la communauté ».