Retour

Recours collectif : une entente est intervenue entre IBM et ses employés

Après huit ans de saga judiciaire, IBM et ses employés de Bromont ont conclu une entente à l'amiable concernant le recours collectif intenté à la suite de modifications au régime de pension.

Selon l'entente, conclue au terme d'une médiation, IBM devra verser 24,35M$ aux membres du recours. Ce dernier, regroupant 451 travailleurs, a été initié en 2008.

IBM avait alors modifié le régime de pension de ses employés en acceptant de leur verser une prestation de raccordement lors d'une retraite anticipée, une forme de boni permettant aux travailleurs n'ayant pas atteint l'âge prévu de la retraite de faire le pont pour y accéder.

l'entreprise était revenue sur sa décision alors que certains employés étaient sur le point d'y avoir droit.

En juin dernier, la Cour supérieure a statué que IBM avait commis une injustice et lui ordonnait de verser 23 millions aux employés.

Le montant de l'entente à l'amiable inclut les intérêts.

Tourner la page

L'instigateur de ce recours collectif et travailleur à la retraite, Jean Samoisette, est satisfait.

« Je suis heureux de passer à autre chose. Ça va faire huit ans, le 30 décembre, que j'ai déposé la requête initiale, mais ça faisait déjà six mois auparavant j'étais là-dedans. On avait droit à ça. Moi, je reçois les deux tiers de ce que je réclamais initialement. C'est toutefois un calcul pour chaque employé, selon l'âge admissible à la retraite et les années de services », explique Jean Samoisette.

L'entente devra maintenant être validée par un juge de la Cour supérieure.

Plus d'articles

Commentaires