L'usine de pales d'éoliennes LM Wind Power de Gaspé estime avoir réussi un véritable tour de force en embauchant pas moins de 300 employés au cours des derniers mois pour faire face à son expansion.

Le fabricant de pales emploie actuellement 475 travailleurs.

Les dirigeants ont dû mener des campagnes de recrutement partout au Québec, si bien qu'un employé sur quatre provient de l'extérieur de la région.

Le directeur de LM Wind Power à Gaspé, Alexandre Boulay, rappelle que des efforts importants ont été déployés pour trouver le personnel en peu de temps. « La vitesse était quand même importante. Puis on a dû mettre de l'avant des moyens vraiment extraordinaires, des publicités. Vous avez vu, LM Wind Power, la publicité a été énorme dans la dernière année. »

Pour l'avenir, LM Wind Power compte sur ses exportations parce que le gouvernement Québec ne prévoit pas lancer de nouveaux appels d’offres pour construire des parcs éoliens dans les prochaines années.

Énergie et cryptomonnaies

La création de cryptomonnaies comme les bitcoins, demande beaucoup d'énergie. Des entreprises se sont montrées intéressées à venir s’installer au Québec à cause des bas prix de l’électricité.

Le fabricant de pales est très curieux de voir comment Hydro-Québec va se positionner par rapport à l'intérêt de cette industrie en croissance. « On voit qu'il y a des compagnies, par exemple en Chine, qui veulent venir établir des centres de données de cryptomonnaies au Québec et on voit que le potentiel énergétique n'est pas là par rapport aux besoins. L’industrie éolienne peut subvenir rapidement à cette demande-là. »

Le manufacturier de Gaspé avait évité une fermeture il y a plus d'un an, en décrochant un important contrat pour l'état américain du Texas. Les termes de cette entente demeurent confidentiels, mais les employés ne manqueront pas de travail pour les prochaines années, assure le directeur.

D'après les informations de Martin Toulgoat