Retour

Relance éventuelle de l'usine de transformation de produits marins à La Tabatière

L'entreprise Daley Brothers, qui est propriétaire de l'usine de transformation de produits marins de La Tabatière, en Basse-Côte-Nord, envisage une relance des activités, mais celle-ci ne se fera pas avant l'an prochain.

L’entreprise de Terre-Neuve conteste les taxes municipales de ses installations depuis la fermeture, il y a six ans.

De plus, Daley Brothers doit régler un litige avec Transports Canada au sujet de travaux de 1 million de dollars au quai de La Tabatière.

Selon la porte-parole de l’entreprise, Marilyn Clark, ces travaux ont forcé Daley Brothers à démolir les installations de la machine à glace.

« Ce million de dollars pourrait être mis sur le démarrage d’une entreprise plutôt qu’une facture qui n’était vraiment pas la faute de l’entreprise, dit-elle. Ce sont les travaux de Transports Canada qui ont fait en sorte que la structure n’est pas sécuritaire. »

Selon Marilyn Clark, la relance éventuelle de l’usine concerne la transformation de produits marins à La Tabatière, mais elle n’écarte pas celle de petits fruits, comme le laissait entendre un reportage à l’émission La semaine verte, à ICI Radio-Canada Télé.

« On aimerait que ce soit rapide, mais il y a quand même des travaux à faire, prévient-elle. Juste le processus pour avoir les permis peut prendre quelques mois. On anticipe une pêche au mois d’avril. Ça ne nous laisse pas grand temps pour cette année, pour être réaliste. »

La porte-parole indique que la demande pour obtenir les permis de transformation de produits marins est prête à être présentée au ministère québécois des Pêcheries.

De son côté, le maire de Gros-Mécatina, Randy Jones, admet qu'il sera impossible de relancer à court terme les activités de l'usine.

« Je sais qu'il y a de l'ouvrage à faire. Ça ne me dérange pas qu'ils prennent le temps de rendre [les installations] sécuritaires », dit-il.

Plus d'articles