Retour

Rembourser son prêt hypothécaire devient plus difficile en Saskatchewan

Le nombre de Saskatchewanais en retard sur leurs remboursements de prêts hypothécaires est le plus élevé depuis 1992, dit l'Association des banquiers canadiens.

Dans un rapport remontant à des chiffres de fin mars 2018, l’Association constate que 0,79 % des prêts hypothécaires résidentiels ont des impayés de trois mois ou plus.

Ce pourcentage est le plus élevé des provinces. Celles de l'Atlantique se trouve en deuxième position dans ce classement, soit 0,53 % de retards sur les prêts.

La moyenne nationale est de 0,24 %.

« Cela indique un ralentissement économique qui remonte à quelques années », affirme Gord Archibald, le directeur général de l’Association des agents immobiliers de Regina. Le chômage semble être en cause, dit-il, car il empêche les gens de verser leurs mensualités à temps.

M. Archibald met cependant en contexte les données de l’Association des banquiers canadiens, en notant que les retards de remboursements demeurent très faibles.

Plus d'articles