Retour

Restructuration chez Sobeys : la Coop IGA de Dieppe garde le cap sur son expansion

Le supermarché Coop IGA à Dieppe, au Nouveau-Brunswick, planifie toujours de déménager dans de nouveaux espaces en 2019 même si l'entreprise mère, Sobeys a annoncé la suppression de 800 emplois à l'échelle canadienne dans une grande restructuration.

La coopérative compte 3600 membres, et elle mise sur des produits différents pour tirer son épingle du jeu contre les autres grandes bannières présentes à Dieppe et à Moncton.

« La relocalisation envisagée pour 2019 n’est pas un magasin supplémentaire. C'est le magasin actuel qui va être relocalisé. C'est pour permettre un magasin plus grand, plus moderne, pour finalement améliorer les services à la clientèle », souligne le directeur général, Raymond Melanson.

Le nouveau magasin sera plus grand que l'actuel, de 30 % à 40 %, ce qui est moins que les plans initiaux qui visaient à presque doubler la superficie.

La restructuration annoncée à la fin de novembre par Sobeys n'inquiète pas les responsables du développement économique de Dieppe.

« C'est tout à fait normal. Ils ont fait des acquisitions majeures au cours des dernières années, et là maintenant, c'est un redressement au niveau de leur organisation qu'ils font. Mais les terrains qu'ils ont achetés ici sont la fondation pour permettre la croissance quand ça va venir à la prochaine étape », affirme Louis Godbout, directeur de l’organisme Expansion Dieppe.

Les quartiers résidentiels continuent de s'agrandir à Dieppe, ce qui fait dire aux responsables municipaux que le secteur de l'alimentation n'est pas saturé.

« Avec tout le développement résidentiel que tout le monde sait qu'il s'est fait au cours des deux dernières décennies, il y a de la place encore pour de l'alimentation », estime M. Godbout.

À moins de changements majeurs, la construction du nouveau magasin Coop IGA doit débuter très tôt en 2019, pour une ouverture prévue en novembre 2019.

D’après un reportage de Michelle LeBlanc

Plus d'articles

Commentaires