Un nouveau type de piscine fait des vagues ces jours-ci dans l'Ouest canadien. L'entreprise Modpools transforme de vieux conteneurs en bassins d'eau. L'idée a tellement de succès aux États-Unis que Modpools n'arrive pas à répondre à la demande. L'entreprise a d'ailleurs doublé de taille au cours des 30 derniers jours.

Un texte de Yvan Côté

Oubliez la piscine traditionnelle. À Modpools, on recycle et révolutionne l'expérience de la baignade. Au coeur de la recette de Paul Rathnam se trouvent de vieux conteneurs, mais surtout beaucoup d'imagination.

Sa première piscine a été fabriquée pour ses enfants, raconte-t-il. Le Britanno-Colombien était en voyage en Californie. Il a constaté que les piscines derrière les maisons qu'il louait étaient de plus en plus petites.

« J'ai regardé ma femme et je lui ai dit que nous étions probablement capables de fabriquer des réservoirs semblables. Je transforme de vieux conteneurs en bureaux portatifs depuis une dizaine d'années. L'idée a germé autour d'un verre et je me suis mis sur le projet avec mes employés », explique M. Rathnam.

Une piscine pour le climat canadien

La priorité de Paul Rathnam était de fabriquer une piscine adaptée au climat canadien. Un réservoir robuste qui résisterait au gel et au dégel et qui permettrait une utilisation annuelle. Il a donc intégré un spa à sa piscine. Il tenait aussi à ce qu'il y ait une fenêtre.

« C'est un produit moderne, dit-il. La fenêtre ajoute beaucoup au design, et le fait que la piscine soit peinte en noir nous permet de réchauffer l'eau encore plus rapidement. »

Mais attention : si les réservoirs sont faciles à installer sur les terrains, ils ne sont cependant pas à la portée de tous. Le prix pour un réservoir de 20 pieds est de 35 000 dollars canadiens.

L'entreprise propose aussi des conteneurs de plus petite taille (10 pieds) et des formats géants de 40 pieds. Tous sont livrés à domicile avec une pompe, un chauffe-eau et le spa intégré. « Une piscine mobile », ajoute Paul Rathnam, puisque vous pouvez la déménager avec vous.

Un coup de coeur aux États-Unis

L'idée charme surtout du côté américain. Le bassin d'eau est plus petit qu'une piscine traditionnelle, donc plus facile à installer sur le terrain. Un article publié sur Yahoo a propulsé la création de M. Rathnam partout sur la planète.

Tout est fabriqué à Abbotsford, en Colombie-Britannique. L'engouement est tel que Paul Rathnam doit dire non à son ancienne clientèle qui lui demandait de transformer des conteneurs en bureaux portatifs.

Après l'article de Yahoo, son entreprise, vieille de quelques mois à peine, pourrait profiter d'un autre coup médiatique. Le photographe de Martha Stewart a commandé une piscine. Il veut qu'elle soit installée à sa maison du Texas pour la fête de la célèbre femme d'affaires américaine au mois d'août.

« Il m'a demandé si elle pouvait publier la photo de la [piscine] sur son blogue, dit-il avec le sourire. J'ai dit : "Bien sûr." »

Une petite photo qui pourrait entraîner une nouvelle vague de commandes pour Modpools.

Plus d'articles

Commentaires