Retour

Rio Tinto : investissements imminents à l’usine Vaudreuil?

Le président du syndicat de l'aluminium d'Arvida, Alain Gagnon, s'attend à une annonce imminente dans le dossier Vaudreuil 2022, qui vise à assurer l'avenir de l'usine de production d'alumine de Rio Tinto.

Selon Alain Gagnon, il manque peu de choses pour que Rio Tinto annonce les investissements attendus à l'usine Vaudreuil.

Rio Tinto a déjà investi près de 40 millions de dollars en études et analyse en vue de réaliser le projet Vaudreuil 2022, qui doit prolonger la vie de l'usine d'alumine de 25 ans.

L'entreprise a aussi en main depuis l'automne les autorisations environnementales pour la construction d'une usine de filtration de la bauxite et pour l'agrandissement de son parc de résidus.

À peu près plus rien ne l'empêche donc d'aller de l'avant, sinon l'autorisation de la haute direction pour ce projet de 200 millions dollars.

Autre projet attendu : celui de l'ajout de 16 cuves à l'aluminerie AP-60 déjà annoncée par le grand patron de Rio Tinto, Jean-Sébastien Jacques en décembre dernier.

Alain Gagnon est plus prudent à ce sujet.

« Tout est relié. Vaudreuil, on travaille là-dessus, AP-60 c’est clair que ça se fait en parallèle, mais on n’a pas ces détails-là au moment où on se parle. »

La direction de Rio Tinto affirme pour sa part qu'aucune date n'a été fixée pour l'annonce de l'un ou l'autre projet.

Plus d'articles

Commentaires