Un peu plus de 80 % des travailleurs syndiqués de Rio Tinto IOC à Sept-Îles ont voté, lundi et mardi, en faveur de l'entente de principe conclue vendredi avec la compagnie minière.

L'entente comprend une majoration des montants du régime de retraite, une hausse du plafond de l'assurance médicaments et une augmentation salariale moyenne de 2,4 % par année. L'entente sera valide pour cinq ans.

Selon le Syndicat des métallos, un peu plus de 80 % des quelque 300 travailleurs se sont déplacés pour exercer leur droit de vote.

Pour les travailleurs qui avaient rejeté la première entente de principe dans une proportion de 94 %, il s'agit d'un soulagement, selon le représentant syndical Dany Maltais.

Les 1300 employés syndiqués de Rio Tinto IOC au Labrador ont aussi voté en faveur de cette même entente de principe, lundi, ce qui a mis fin à la grève qui durait depuis deux mois à Labrador City.