Retour

Rivière-du-Loup veut accélérer les travaux routiers

Les rues de Rivière-du-Loup sont en très mauvais état. Selon la direction du service des Travaux publics, 30 % du réseau nécessite des travaux.

C’est ce qui explique que dans le budget présenté lundi, l’administration du maire Gaétan Gamache prévoit tripler le budget d’ici trois ans. Il passera de 500 000 $ à 1,5 million $ durant cette période.

On a fait environ une trentaine de kilomètres dans les derniers 10 ans, donc trois kilomètres par an. On a un réseau de 150 kilomètres!

Gérald Tremblay, directeur des travaux publics de Rivière-du-Loup

Pour le directeur des travaux publics, Gérald Tremblay, cette décision des élus devrait permettre d'arrêter l'hémorragie.

Ce réinvestissement ne devrait pas avoir trop de répercussions sur les comptes de taxes des propriétaires résidentiels. Le taux de taxe foncière a été revu à la baisse de 2 %.

Cette révision était inévitable pour les élus, d'autant plus que le nouveau rôle d'évaluation à fait grimper la valeur des résidences. L’avis d’imposition pour le propriétaire d’une maison de 200 000 $ est haussé de 27 $.

Bonnes nouvelles pour les entrepreneurs locaux

Les élus ont également adopté le plan triennal d'immobilisation de la ville, qui regroupe les principaux projets qu'ils souhaitent réaliser d'ici 2019. Cette liste bien garnie fait déjà saliver certains promoteurs de la région.

Ce qui est intéressant c'est que c'est de l'argent qui va être réinjecté dans notre économie. Donc, il va y avoir beaucoup de dollars pour nos entrepreneurs locaux!

Hugo Dubé, président, Chambre de commerce de la MRC de Rivière-du-Loup

Parmi ces projets : l'élargissement de la rue Témiscouata, la réfection de la côte Saint-Pierre et le projet de Carrefour maritime.

Plus d'articles

Commentaires