Retour

Route vers le Cercle de feu : le gouvernement Wynne vise 2019

La première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, annonce que son gouvernement a conclu une entente avec trois Premières Nations pour la construction d'une route menant au Cercle de feu.

Le début des travaux est prévu pour 2019, si le projet passe l’étape des études de faisabilité.

La route doit fournir un lien en toutes saisons au réseau routier provincial.

Des routes d'accès sont également prévues pour les Premières Nations de Marten Falls, Nibinamik, et Webequie.

Le chef de la Première Nation de Webequie, Cornelius Wabasse, voit ce projet comme une chance de résoudre certains problèmes dans sa communauté.

« Webequie est l’une des communautés qui font face à des problèmes de surpeuplement et de maisons en détérioration et nous devons résoudre ces problèmes, » dit-il.

Le Cercle de feu est une région située à environ 500 km au nord-est de Thunder Bay qui renferme des gisements de chromite, de nickel, de cuivre et de platine.

En 2014 , les libéraux avaient promis 1 milliard de dollars pour la construction d'une route vers la région du Cercle de feu, à condition que le gouvernement fédéral en fasse autant.

Kathleen Wynne a depuis changé son fusil d’épaule.

« Nous espérons que le gouvernement fédéral reconnaisse l’importance d’un projet de cette ampleur, mais nous avons été très clairs : nous allons de l’avant avec ou sans son appui, » a-t-elle déclaré lundi.

Le chef du Parti progressiste-conservateur de l'Ontario, Patrick Brown, croit quant à lui que cette annonce n’est qu’une manoeuvre électorale.

« Kathleen Wynne brisera les promesses qu’elle a faites sur le Cercle de feu aujourd’hui si elle gagne à nouveau, » a-t-il dit par voie de communiqué lundi.

La chef du NPD, Andrea Horwath, déplore que l'accord ne comprenne pas toutes les Premières Nations de la région.

« Après avoir déclaré qu'elle tentait de conclure un accord avec neuf Premières Nations, Kathleen Wynne a annoncé qu'elle a conclu une entente avec seulement trois d'entre elles, » a-t-elle déclaré.

Plus d'articles

Commentaires