Retour

Saison de rêve pour les sports d’hiver en Gaspésie

La Gaspésie a investi beaucoup pour développer le tourisme blanc et en récolte les fruits cette année, avec une neige abondante et une température idéale.

La saison hivernale attire de plus en plus de visiteurs en Gaspésie, qui offre une panoplie d’activités, allant du ski hors-piste à la motoneige, en passant par le traineau à chien et l’escalade de glace.

Toutefois, la promotion du tourisme hivernal demeure un défi.

Il faut faire comprendre aux gens que la Gaspésie ce n’est pas juste en été.

Joëlle Ross, directrice de Tourisme Gaspésie

Pour inciter à découvrir la Gaspésie durant l’hiver, Tourisme Gaspésie a fait imprimer, en décembre, une centaine de bas de laine du pays avec le slogan « La Gaspésie, moi je la connais! ». L’idée a remporté un vif succès. Quelque 12 000 personnes ont participé au concours de quatre semaines. « Nous avons eu 11900 déçus! », lance Joëlle Ross, directrice de Tourisme Gaspésie.

Si bien d’ailleurs, que Tourisme Gaspésie a décidé de mettre en vente le produit dans les différentes boutiques de la région.

Ce petit geste s’ajoute à d’autres, comme la promotion du tourisme hivernal dans les marchés hors Québec comme la France, les États-Unis et l’Ontario. Tourisme Gaspésie vise les marchés plus importants, mais a aussi fait de la promotion en Italie et au Mexique au cours des dernières années.

Joëlle Ross demeure humble devant Dame nature : « On ne peut pas prévoir les redoux ni les pluies de trois ou quatre jours. On est conscients que la saison a commencé tôt. On souhaite qu’elle finisse un peu tard. »

La diffusion des images d’inondation au début décembre a pu toutefois effrayer d’éventuels visiteurs, estime Mme Ross. « C’est un peu pour ça, indique Mme Ross, que nous avons fait une campagne de mi-saison cet hiver, pour dire aux gens, oui nous avons eu des tempêtes, mais c’est accessible et il y a plein de choses à voir. »