Retour

Salle comble pour la conférence eCOM de Sherbrooke

Quelque 250 personnes sont réunies au Théâtre Granada de Sherbrooke où ils assistent à la conférence eCOM, la première donnée à l'extérieur de Montréal.

Tout au cours de la journée, ces gens d'affaires, élus et acteurs de différents milieux entendront des conférenciers les aider à démystifier et à accélérer leur transformation numérique. « On a deux premières pour Sherbrooke : l'entreprise GSOFT va venir nous parler de l'importance de la maque employeur [...] et Facebook Canada qui a accepté de parler du changement de comportement des consommateurs vis-à-vis le commerce de détail en ligne », explique le président et fondateur de eCOM, Stéphane Ricoul.

Les conférences eCOM ont été créées il y a sept ans « pour aider les entreprises à bien comprendre quels sont les impacts des changements que provoquent l'économie du numérique au sein même de leur entreprise et dans leur écosystème », explique-t-il.

M. Ricoul insiste sur l'importance pour les entreprises d'avoir pignon sur internet. « On veut leur donner les bons outils pour entreprendre leur virage numérique. S'ils ne l'entreprennent pas, les chances de s'approcher de la faillite sont plus grandes. L'économie globale s'en va vers le numérique, est déjà numérique. »

L'organisateur souhaite tenir une seconde édition en 2018 à Sherbrooke.

Plus d'articles