Retour

Samsung ampute d'un tiers ses prévisions de profit

Le fiasco du Galaxy Note 7 force Samsung à amputer considérablement ses prévisions de profit. L'annonce survient au moment où le géant sud-coréen doit gérer le gigantesque rappel de ces téléphones susceptibles de prendre feu. Au Canada, les clients de la compagnie seront davantage fixés sur ses intentions jeudi.

Après la fermeture de la Bourse de Séoul mercredi, la plus importante compagnie sud-coréenne a fait savoir qu'elle tablait désormais sur un profit de 6,1 milliards de dollars canadiens au terme de son troisième trimestre, achevé fin septembre. Elle prévoyait jusqu'ici un profit de 9,1 milliards.

Au terme de la journée, l'action de Samsung a perdu 0,65 % de sa valeur. Après avoir demandé mardi à tous ses distributeurs d'arrêter les ventes et les échanges d'appareils, le titre avait dégringolé de 8 %, ce qui constitue la chute la plus importante de son histoire.

La capitalisation boursière du groupe a ainsi fondu de plus 22,5 milliards de dollars.

Aux États-Unis, Samsung a annoncé mercredi qu'elle enverra une boîte à l'épreuve du feu et des gants à chacun des clients qui a acheté un Galaxy Note 7 sur son site web, afin qu'ils puissent le retourner de façon sécuritaire. Ces boîtes sont exigées par la réglementation nationale, a-t-elle indiqué.

Qu'ils renvoient leur appareil directement à Samsung ou au détaillant qui le leur a vendu, les clients seront remboursés pour l'appareil et les accessoires qui lui sont propres, ou pourront obtenir un appareil Galaxy S7 ou S7 Edge en échange. La différence de prix sera remboursée.

Les consommateurs qui opteront pour un autre appareil Samsung recevront en outre un certificat-cadeau ou un crédit de 25 $ de la part de certains détaillants, précise la compagnie sur son site Internet.

Au Canada, le site Internet de la même compagnie indique que les clients qui voudront rapporter leur appareil chez leur détaillant pourront le faire à compter de jeudi. Comme aux États-Unis, ils seront remboursés ou se verront offrir un Galaxy S7 ou S7 Edge. Le site ne fait cependant aucune mention d'un crédit de 25 $.

Les Canadiens qui ont acheté leur appareil en ligne seront prévenus par courriel de la marche à suivre jeudi, poursuit Samsung, sans indiquer s'ils recevront aussi une boîte à l'épreuve du feu et des gants.

Reste à voir comment ces colis pourront être acheminés, le cas échéant.

Aux États-Unis, une porte-parole du service postal gouvernemental a fait savoir que les appareils pouvaient uniquement être transportés par le service terrestre, comme le veulent les règles sur le transport des batteries lithium-ion endommagées ou faisant l'objet d'un rappel.

Au Royaume-Uni cependant, le gestionnaire du principal service postal, Royal Mail Plc, a fait savoir mercredi qu'il interdisait le transport des Galaxy Note 7 pour des raisons de sécurité, ce qui compliquera la vie des clients qui veulent les retourner.