Retour

Samsung suspend la vente de son téléphone Galaxy Note 7

Samsung remplacera tous les téléphones intelligents Galaxy Note 7 vendus en raison d'un problème de pile. La multinationale sud-coréenne procède à ce rappel à la suite de l'explosion de quelques téléphones pendant la recharge des appareils.

Des consommateurs ont raconté que leur téléphone s'était enflammé ou qu'il avait explosé pendant la recharge des appareils. Samsung précise avoir pu confirmer 35 de ces cas, mais personne n'a été blessé lors de ces incidents.

Incapable d'identifier quels appareils peuvent constituer un danger pour les consommateurs, la société n'a eu d'autre choix que de procéder à un rappel global. Samsung avance avoir vendu 2,5 millions de ce modèle de téléphone dans 10 pays, dont la Corée du Sud et les États-Unis.

Les propriétaires de Samsung Note 7 pourront ainsi échanger leur téléphone contre un autre modèle, peu importe la date de leur achat. Samsung estime qu'elle sera en mesure d'amorcer l'opération de remplacement dans environ deux semaines.

Le plus grand fabricant de cellulaires du monde refuse de préciser les coûts du rappel, se contentant de parler d'un « montant important ».

Le président de Samsung mobile Koh Dong-jin a révélé que les enquêteurs de la société ont découvert que le problème provenait d'une des cellules de ses piles. Il a toutefois refusé de dire lequel de ses deux fournisseurs de ces cellules était en cause. « Il y a eu un petit problème dans le processus de fabrication, il a donc été difficile à identifier », a précisé M. Koh.

Les ventes à la Chine ne sont toutefois pas affectées, selon l'entreprise, puisque les appareils vendus dans ce pays sont munis de piles fabriquées par un autre fournisseur.

Plus d'articles

Commentaires