Retour

Scott Moe défend le salaire minimum le plus bas au pays

La Saskatchewan offre le salaire minimum le plus bas au pays, mais le premier ministre de la province considère qu'il n'est pas nécessaire d'apporter des changements dans la formule du salaire de base de la province.

« C'est la formule que nous appliquons depuis plusieurs années et qui continue de fonctionner pour les gens de la province », a déclaré le premier ministre Scott Moe lundi.

Le salaire minimum de la province, qui se situe à 10,96 $ l'heure, augmentera en octobre selon une formule liée à l'indice des prix à la consommation et au salaire horaire moyen.

Possibles pertes de main-d'oeuvre, selon le NPD

Le chef de l'opposition néo-démocrate Ryan Meili demande pour sa part une augmentation du salaire minimum, afin d’uniformiser ce dernier avec la moyenne nationale.

Ryan Meili s’est dit préoccupé par la possibilité que des gens qui travaillent à temps plein vivent encore dans la pauvreté.

Un faible salaire minimum signifie également que certaines personnes décident de quitter la Saskatchewan pour « trouver du travail dans des pâturages plus verts », a-t-il ajouté.

« Si l'Alberta et l’Ontario passent à 15 $ [l'heure], on pourra voir des gens quitter la Saskatchewan pour des questions d'emploi, puisqu’ils pourront avoir de meilleurs revenus et avoir de plus grandes chances d’améliorer leur qualité de vie », a déclaré le chef du NPD.

Le salaire minimum de l’Alberta est actuellement de 13,60 $ l’heure, mais passera à 15 $ en octobre, tandis que le salaire minimum en Ontario a atteint 14 $ l’heure en janvier et atteindra 15 $ d'ici janvier 2019.

Plus d'articles