Retour

Selon le syndicat, une vidéo de Vale suggère la possibilité de mises à pied

Dans une vidéo dédiée à communiquer avec ses employés, Vale, le géant minier présent entre autres dans la région de Sudbury, suggère la possibilité de mises à pied, selon le syndicat desdits employés.

Myles Sullivan, le coordonnateur des Métallos du Nord-Est Ontarien, a affirmé à CBC News que les représentants des locaux 6500 et 2020 ont rencontré la direction de Vale dans le but de regarder une vidéo qui décrit la situation financière de l’entreprise.

Selon M. Sullivan, Vale voulait montrer la vidéo aux représentants syndicaux avant de la montrer aux employés.

La mine doit s’auto-suffire

Selon M. Sullivan, la compagnie affirme avoir été ébranlée par les bas prix du nickel. La direction cherche à rendre les opérations de la région de Sudbury autosuffisantes.

« Ils doivent faire assez d’argent non seulement dans le but de profiter de leurs mines mais aussi dans le but de développer davantage de mines », de dire M. Sullivan.

Aucune mise à pied de confirmée

Selon la direction, la vidéo sert à communiquer la situation économique de la mine aux employés. « Le marché continue d’être un défi, mais aucune annonce n’a été faite en lien avec une réduction des effectifs », peut-on lire dans un courriel envoyé à CBC News.

Vale a refusé notre demande d’entrevue, disant que la vidéo en question est une affaire interne.

Plus d'articles

Commentaires