Retour

Sept entreprises acadiennes de l’Île-du-Prince-Édouard couronnées d'un prix d'excellence

Près de 150 personnes ont célébré les dizaines d'entrepreneurs francophones en lice pour des prix d'excellence, samedi soir, au centre Belle-Alliance à Summerside, pour le 17e gala annuel des entrepreneurs.

L'activité est organisée par la Chambre de commerce acadienne et francophone de l’Île-du-Prince-Édouard. Jeunes et moins jeunes ont été salués pour leur travail dans la communauté et toute la province.

C'est le cas de Jérémie Buote, un jeune homme de Rustico nommé jeune entrepreneur de l'année. Cette reconnaissance le pousse à continuer dans cette direction.

« Cela me donne confiance que cela peut être une carrière à continuer à faire. Cela m'a vraiment donné envie de continuer dans ce monde-ci », affirme Jérémie Buote.

Au total, sept prix ont été remis :

  • Prix d’Excellence de la présidence 2018 – Vishten, le groupe acadien celtique de réputation internationale composé de Pastelle et Emmanuelle Leblanc et Pascal Miousse;
  • Prix de l’Entrepreneure distinguée 2018 – Jeannette Arsenault, de Summerside, copropriétaire de Shop & Play, anciennement Cavendish Figurines, à Borden-Carleton;
  • Prix de l’Entrepreneur immigrant 2018 – Gidéon Banahene, de Charlottetown, propriétaire de Danso Bikes et Kaneshii Vinyl Press et partenaire de The Great Shea;
  • Prix de l’Entreprise d’économie sociale 2018 – L’Exposition agricole et le Festival acadien de la région Évangéline à Abram-Village;
  • Prix de la Personnalité d’affaires 2018 – Ghislaine Cormier, de Charlottetown, propriétaire de The Great Shea et partenaire de Kaneshii Vinyl Press;
  • Prix du Jeune entreprenant 2018 – Jérémie Buote, de Rustico, magicien-comédien du Carnaval en Promenade;
  • Prix Jeunes millionnaires 2017 – Isabelle Fisk de « Izzy’s Rockpile » et Nicholas Sauvé de « Nick’s Spinners », duo frère et sœur de Birch Hill.

Les prix ont une grande valeur, selon le coordinateur du gala, Raymond Arsenault. « Le monde reconnaît que les entrepreneurs qui sont [sélectionnés] donnent une très grande valeur à notre économie provinciale et communautaire », souligne-t-il.

De plus, une bourse de 10 000 $ était offerte lors du concours des dragons, pour l'entrepreneur présentant le meilleur projet au cours d'une finale. C'est Gabriel Mercier, fromager et propriétaire de la ferme Isle Saint-Jean, qui l’a remportée. La bourse l'aidera à développer son entreprise à l’extérieur de la province.

D’après un reportage de Julien Lecacheur