Retour

Sept-Îles dépose un budget 2018 équilibré

La ville de Sept-Îles a approuvé un budget équilibré de 66,5 millions de dollars pour l'année 2018, soit une augmentation de 1,5 % par rapport à l'an dernier. Le taux de taxation des propriétaires augmente d'environ 2 %.

Un texte de Laurence Royer

Les dépenses de la Ville augmentent de 987 459 $ par rapport à 2017 notamment en raison de la hausse de la rémunération du personnel. La tenue d’élections municipales avait toutefois gonflé les dépenses de la municipalité en 2017.

Des revenus à la hausse permettent à la municipalité de compenser l'augmentation des dépenses sans aller piger dans les surplus accumulés. L’augmentation des revenus s’explique entre autres par l’augmentation des taux de taxes et par la construction de nouveaux bâtiments institutionnels.

Le maire de Sept-Îles, Réjean Porlier, se réjouit que la municipalité ait réussi à équilibrer son budget sans avoir recours à ses économies pour la première fois depuis de nombreuses années.

Taxes en hausse

Le maire de Sept-Îles a annoncé une augmentation des taux de taxes foncières de 2,25 % pour l’ensemble des catégories d’immeubles. La tarification de l’eau, de la collecte des déchets et des matières recyclées reste toutefois inchangée.

Ainsi, la charge fiscale pour une maison moyenne de 252 600 $ à Sept-Îles augmentera de 47 $, soit de 1,95 % par rapport à 2017.

Immobilisations

La Ville prévoit investir près de 23 millions de dollars dans ses immobilisations en 2018. Un peu plus de 6 millions de dollars seront dédiés à l’eau potable et aux eaux usées.

Par ailleurs, un peu plus de 8 millions de dollars seront consacrés aux bâtiments, aux parcs et aux autres infrastructures de la municipalité. Avec ce montant, la Ville entend remplacer la toiture et le parement extérieur de la Salle de spectacle Jean-Marc Dion qui a besoin d'importants travaux.

Sept-Îles prévoit également investir 31 millions de dollars d'ici 2020 pour faire la réfection de ses bâtiments et pour construire un nouvel aréna.

Déneigement

Le maire de Sept-Îles Réjean Porlier affirme que la municipalité n'entend pas cesser de souffler la neige sur les terrains des résidences, malgré les importantes précipitations tombées depuis le début de l’hiver.

Réjean Porlier rappelle que de souffler la neige sur les terrains permet à la Ville d'économiser des sommes importantes et que cette décision n’a pas été prise au détriment de la sécurité des résidents.

« Ça nous a fait économiser 600 000 $ la première année, un million l'année passée et cette année avec l'hiver qu'on a qui va nous amener des dépenses importantes. »

Le maire prévoit que le budget de 4 millions de dollars alloué au déneigement risque d'être dépassé cette année en raison des conditions météorologiques.

Avec les informations de Katy Larouche