Retour

Sept-Îles réclame toujours les taxes impayées à Pointe-Noire

Malgré un revers en justice, la Ville de Sept-Îles entend continuer de réclamer les 9,2 millions de dollars en taxes impayées sur les actifs qui appartenaient à Cliffs ressources naturelles, à Pointe-Noire.

Dans sa décision rendue le 9 janvier, la juge de la Cour d'appel, Geneviève Marcotte, n'oblige pas la Société ferroviaire et portuaire de Pointe-Noire à rembourser les sommes dues.

Il s'agit du montant qui couvre la période comprise entre janvier 2015, lorsque l'entreprise minière s'est placée sous la protection des tribunaux, et la vente des actifs, en mars 2016.

Le maire de Sept-Îles, Réjean Porlier, affirme que la Ville n'entend pas aller devant la Cour suprême, mais elle continue d'évaluer les recours légaux et politiques qui s'offrent à elle.

« On a des discussions avec le bureau du ministre de notre région, M. Arcand. J'ai appelé aussi le bureau du premier ministre, parce qu'on commence à être essoufflés », affirme-t-il.

Plus d'articles

Commentaires