La fermeture du bureau de SNC-Lavalin à Sudbury est qualifiée de décevante par le directeur d'une association représentant des compagnies qui offrent des produits et services dans le secteur minier.

La firme d'ingénierie a annoncé 405 autres licenciements au Canada en raison du ralentissement dans le secteur minier.

En tout en Ontario c'est 195 postes qui sont éliminés chez SNC-Lavalin.

Selon Dick Destefano de la Sudbury Area Mining Supply and Services Association (SAMSSA), il ne devrait pas y avoir trop de conséquences puisque les employés licenciés vont continuer de travailler directement chez les clients, les principales compagnies minières de la région, Vale, Glencore et Timmins Gold entre autres.

Plus tôt cette année, SNC-Lavalin avait supprimé 950 emplois à travers le monde, dont 600 au Canada.

Quelque 4000 postes avaient également été éliminés en 2014.

Plus d'articles

Commentaires