Retour

SNC-Lavalin songe à vendre ses opérations en France

SNC-Lavalin pourrait quitter la France et vendre ses activités dans ce pays.

La firme d'ingénierie montréalaise, qui est en plein recentrage de ses activités, songe à se départir de ses opérations en France, qui regroupent principalement des services de gestion de 17 aéroports régionaux.

Cette division française compte un peu plus de 1000 employés.

Le porte-parole de SNC-Lavalin, Louis-Antoine Paquin, a confirmé que l'entreprise avait reçu une offre du groupe français Impact Holding.

Le montant de l'offre d'achat n'a pas été dévoilé, mais la direction de SNC-Lavalin affirme qu'elle étudie cette offre, et que la vente de ces actifs s'inscrit dans sa stratégie de recentrage en services d'ingénierie.

Le nouveau PDG, Neil Bruce, nommé il y a près de deux ans pour améliorer la performance financière de SNC-Lavalin, a déjà annoncé la vente de certains actifs.

En juin, SNC-Lavalin a vendu sa division de gestion de biens immobiliers au Canada à la Torontoise Brookfield Solutions Globales Intégrées, pour 45 millions de dollars.

Avec les informations de Sonia Duguay

Plus d'articles

Commentaires