SNC-Lavalin procède au licenciement de plus de 405 employés au Canada, dont 24 à Saskatoon.

Selon un porte-parole de la firme d'ingénieurs, 70 % de ces postes sont dans le secteur Mines et métallurgie.

En plus de la Saskatchewan, les provinces du Québec et de l’Ontario sont également touchées par les licenciements de la compagnie.

SNC-Lavalin dit souhaiter s'ajuster aux réalités des marchés et à la fluctuation des projets.

En novembre, l'entreprise avait laissé savoir que des circonstances défavorables entourant deux projets pétroliers au Moyen-Orient pourraient nuire à ses résultats pour l'année en cours.

Plus d'articles

Commentaires