Retour

Soumission pour la fonderie de ferrochrome : Timmins embauchera des experts

Timmins engagera des ressources supplémentaires pour tenter d'être choisie pour accueillir une fonderie de ferrochrome. Celle-ci sera nécessaire pour transformer la chromite qui sera extraite du gisement minier du Cercle de feu.

Quatre villes du nord de l’Ontario, Timmins, Sudbury, Sault-Ste-Marie et Thunder Bay, ont été invitées par la minière Noront Resources à présenter des propositions d’ici au 2 février.

Lors d’une conférence de presse tenue lundi, des représentants de la Ville de Timmins et de sa Corporation de développement économique ont indiqué leur intention de recruter des experts pour la préparation de leur proposition.

Le maire de Timmins, Steve Black, a indiqué que la Ville peut notamment compter sur un fort soutien de l’industrie.

La Ville de Timmins propose l’utilisation du complexe métallurgique Kidd.

« C’est un emplacement qui a un accès au chemin de fer, au gaz naturel, à l’électricité et qui est situé près de la route. Étant donné que c’est un site qui est déjà utilisé, ça va être plus facile quand viendra le temps d’obtenir des permis », souligne Stéphane Gallant.

De son côté, la Chambre de commerce de Timmins doit demander des lettres d’appui de ses membres pour le projet.

Plus d'articles

Commentaires