Retour

Stephen McNeil en Europe pour promouvoir des projets de gaz naturel

Le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Stephen McNeil, est en mission commerciale en Europe pour discuter d'occasions d'affaires, dont deux projets liés au gaz naturel liquéfié.

M. McNeil a précisé qu’il allait rencontrer des représentants de l’entreprise allemande E.ON, un géant du domaine de l’énergie, afin de discuter du potentiel de sa province en matière de gaz naturel liquéfié.

Deux entreprises ont proposé des projets de gaz naturel liquéfié en Nouvelle-Écosse: Pieridae Energy, de Calgary, et Bear Head LNG, une filiale de l’entreprise australienne Liquefied Natural Gas.

« Nous croyons qu’il y a une véritable occasion pour des usines de gaz naturel liquéfié en Nouvelle-Écosse, a déclaré Stephen McNeil, jeudi matin. L’Allemagne a démontré un véritable intérêt pour acheter ce genre de produit. C’est ma deuxième visite pour les rencontrer. »

Les deux projets sont réalisables, selon lui. Un mégaprojet du genre, de 36 milliards de dollars, prévu en Colombie-Britannique, le Pacific NorthWest LNG, a été abandonné en juillet 2017.

Le premier ministre McNeil compte aussi se rendre en France et en Grande-Bretagne, avant de rentrer dans sa province, le 9 juin.

Il va aussi rencontrer des intervenants du domaine des transports dans l’espoir d’augmenter la capacité de fret de l’aéroport international Stanfield, à Halifax.

Enfin, il veut aussi rencontrer des intervenants des secteurs de la finance et de l’information.

Plus d'articles