Retour

Tata Steel souhaite exploiter le gisement Goodwood

La compagnie minière Tata Steel envisage d'exploiter dès cette année le gisement Goodwood qui renferme 40 millions de tonnes de minerai de fer.

Un texte de François Robert

L’exploitation de ce gisement, près de Schefferville, fait partie du vaste projet DSO de Tata Steel évalué à 1,5 milliard de dollars. L'entreprise a obtenu les autorisations environnementales et attend celle du gouvernement pour aller de l’avant avec ce projet, précise le vice-président des affaires gouvernementales de la compagnie, Armand McKenzie.« C'est le projet de Tata Steel de commencer ou de débuter ses opérations du côté québécois de la frontière. Il s'agit de maintenir le niveau d’emploi que nous avons présentement, c’est-à-dire qu’en pleine période d'opération, nous sommes à peu près autour de 400 travailleurs sur le site et c’est dans ce contexte que ce projet est développé », ajoute Armand McKenzie.

D'après les informations d'Alix-Anne Turcotti

Plus d'articles