Retour

Téléphonie cellulaire : les élus du Témiscouata veulent chiffrer les besoins

La MRC de Témiscouata mènera une étude pour déterminer les équipements et les investissements nécessaires pour obtenir une desserte en téléphonie cellulaire sur l'ensemble de son territoire.

D'ici quelques semaines, les élus de cette région donneront un mandat à un spécialiste pour qu'il analyse les besoins de ce territoire. Depuis plus de 10 ans, différentes municipalités ont fait des démarches auprès de fournisseurs pour les attirer dans ce secteur. De nombreuses pétitions ont également été envoyées.

Mais encore à ce jour, la couverture cellulaire reste déficiente dans de nombreux secteurs du Témiscouata. Selon la préfète de la MRC de Témiscouata, Guylaine Sirois, cette étude permettra d'obtenir une image claire des besoins.

Avec l'étude, nous pourrons savoir exactement quels sont les investissements nécessaires pour régler ce problème une fois pour toutes.

Guylaine Sirois, préfet de la MRC de Témiscouata

Lorsqu'elle aura ce document en main, la MRC ira voir les différentes compagnies de télécommunications.

Des besoins qui varient selon les municipalités

Selon Guylaine Sirois, le relief de sa MRC force les municipalités et les entreprises à utiliser différents équipements pour assurer cette couverture. Une réalité qui vient compliquer un peu les démarches. « Dans certaines municipalités, il faudra installer des tours alors que dans d'autres endroits un amplificateur d'ondes pourrait permettre d'offrir le service ».

Les élus du Témiscouata souhaitent pouvoir mener des actions d'ici la fin de l'année pour améliorer le service aux usagers. De plus, différents programmes gouvernementaux pourraient permettre de diminuer les coûts. Guylaine Sirois ne ferme pas la porte non plus à utiliser une partie des redevances des parcs éoliens dans ce dossier.

Plus d'articles

Commentaires