Retour

Tesla a officiellement lancé son très attendu Modèle 3

Le géant américain des voitures électriques Tesla a procédé vendredi aux premières livraisons de son attendu nouveau Modèle 3, au cours d'une cérémonie en Californie, aussi diffusée en direct à Montréal.

Vendu pour 35 000 dollars américains, soit environ 43 800 dollars canadiens, le Modèle 3 est plus petit que ses prédécesseurs, les Modèle S et Modèle X.

Le président de la compagnie, Elon Musk, avait annoncé une cérémonie « festive » pour la livraison des trente premiers véhicules, principalement à des employés de Tesla.

L'événement, qui se déroulait à Fremont en Californie, était retransmis en direct au château St-Ambroise, à Montréal.

Le milliardaire aussi à la tête de la compagnie aérospatiale SpaceX prévoit une production progressive de 5000 modèles par semaine d'ici la fin de l'année. Il espère ainsi atteindre 500 000 voitures vendues en 2018 et un million d'ici 2020.

Le Modèle 3 doit permettre à Tesla de conquérir un plus large éventail de consommateurs après s’être cantonné dans la production de voitures beaucoup plus luxueuses.

« La stratégie de Tesla est d'entrer sur le marché par le haut de gamme » puis « de se positionner rapidement plus bas, pour produire de plus gros volumes et baisser les prix à chaque nouveau modèle », écrivait Elon Musk en 2006.

À la fois électriques et partiellement autonomes, les Tesla combinent deux aspects considérés comme l'avenir de l'automobile, et qui sont recherchés autant des constructeurs que des géants informatiques comme Google ou Apple.

La batterie du nouveau véhicule lui permet une autonomie estimée à 345 km. Déjà 400 000 précommandes ont été réclamées auprès du constructeur automobile qui a ouvert l’an dernier sa « Gigafactory », une immense usine en plein désert du Nevada.

Plus d'articles

Commentaires