Retour

Tourisme Baie-des-Chaleurs relance ses activités

Après une pause d'un an et demi, Tourisme Baie-des-Chaleurs remonte sur les rails. L'organisme dispose maintenant d'un budget annuel de 85 000 dollars financé à 65 % par les MRC et les municipalités d'Avignon et de Bonaventure.

Un texte de Brigitte Dubé, en collaboration avec Xavier Lacroix

Tourisme Baie-des-Chaleurs a d’abord embauché un directeur général, Alexandre Courtemanche.

Ce dernier mentionne que l’organisme avait pris une pause à cause d’un manque de financement ainsi que d’un manque de participation du domaine politique et de l’industrie. « Cette fois, le politique a embarqué, se réjouit-il. Nous voulons maintenant rallier l’industrie touristique. »

Mais d’abord, il faut former un nouveau conseil d‘administration. « Il doit viser à se rapprocher des gens de l’industrie et à réunir tout le monde autour d’un objectif commun », précise Alexandre Courtemanche.

Il ajoute que l’organisme compte élaborer un plan d‘action. « On vise pour janvier 2018 une réalisation du plan, pour qu'on puisse déjà passer à des actions concrètes avant la fin de l'année 2017, 2018 », prévoit-il.

Le directeur indique que 208 entreprises oeuvrent dans le tourisme de façon directe dans les MRC d’Avignon et de Bonaventure, ce qui représente plus de 1600 emplois.

Plus d'articles

Commentaires