Retour

Tragédie des Broncos : le propriétaire de l'entreprise de transport impliquée recrute des chauffeurs

Le propriétaire de l'entreprise de transport suspendue en raison de son implication dans l'accident des Broncos de Humboldt, Sukhmander Singh, opère à nouveau.

Quatre semaines après la tragédie, Sukhmander Singh recrute des conducteurs sur le site web Kijiji, pour le compte d'une nouvelle entreprise de camionnage à laquelle il est associé. Même si ses nouvelles activités sont légales, ses actions soulèvent de sérieuses questions éthiques.

Il n'y a pas une heure qui passe sans que Scott Thomas pense à son fils.

Evan Thomas a perdu la vie le 6 avril dernier, lorsque l’autocar des Broncos de Humboldt est entré en collision avec un semi-remorque sur une route rurale, ce qui a provoqué la mort de 16 personnes, dont 10 joueurs.

Alors que Scott Thomas apprend à vivre avec sa peine et son deuil, il a du mal à s'expliquer une chose.

« J'aurais pensé que, peut-être, par respect pour les familles et la nature de la tragédie, n'importe quel entrepreneur aurait respecté le fait qu'il devrait y avoir un certain temps à laissé passer, mais je comprends : c'est un homme d'affaires », raconte-t-il.

Le gouvernement de l'Alberta a suspendu le certificat de sécurité de l'entreprise de Sukhmander Singh, Adesh Deol Trucking Limited, quatre jours après la tragédie.

C’est une procédure standard en attendant le résultat de l'enquête de la Gendarmerie royale du Canada.

Cependant, Sukhmander Singh est toujours autorisé à recruter de nouveaux conducteurs.

Légal de travailler pour une autre compagnie

Il est obligatoire de détenir un certificat de sécurité qui respecte les règlements fédéraux et provinciaux pour exploiter une entreprise de camionnage en Alberta.

Selon le porte-parole de Transports Alberta, Graeme McElheran, la suspension du certificat ne détermine pas la culpabilité ou l'innocence de la compagnie, mais vise à assurer la sécurité du public pendant que l'enquête de la GRC est en cours.

Cependant, quatre jours après la suspension du certificat d'Adesh Deol Trucking Limited, une autre entreprise de camionnage, Quality Logistics, est entrée en service.

Quality Logistics a été enregistrée auprès du gouvernement de l'Alberta en 2015, mais l'entreprise n'avait pas produit de rapports annuels depuis quelques années. Le 14 avril, huit jours après la collision meurtrière, Quality Logistics a déposé ces déclarations et a été relancée.

L'adresse de Quality Logistics a été modifiée pour l'emplacement où est enregistrée Adesh Deol Trucking Limited : une maison de Calgary, au nom de Sukhmander Singh et d'un directeur de Quality Logistics.

Sukhmander Singh peut travailler pour Quality Logistics en tant que membre du personnel pendant qu'Adesh Deol Trucking est suspendue, selon Graeme McElheran. Mais il ne peut pas en être un gestionnaire.

« Si le certificat de sécurité d'un transporteur est suspendu, les propriétaires ou administrateurs peuvent travailler pour un autre transporteur. Cependant, s'ils sont considérés comme ayant un rôle de direction ou de gestion, Transports Alberta peut suspendre ou appliquer des conditions à leur certificat de sécurité », a écrit Graeme McElheran dans un courriel à CBC.

Les actions de M. Singh inquiètent Scott Thomas.

« C’est difficile à comprendre. Je ne pense pas qu'il devrait être autorisé à faire cela », souligne-t-il.

Des entreprises qui s’adaptent

Le président de l'Alliance canadienne du camionnage, Stephen Laskowski, affirme que Quality Logistics semble fonctionner comme un « caméléon », un terme utilisé dans l'industrie du camionnage pour décrire les entreprises qui agissent sous un autre nom pour contourner les règles.

Stephen Laskowski réclame de nouvelles normes nationales pour mettre fin à ce qu'il décrit comme une « faille dans le système ».

« La grande majorité des entreprises de camionnage au Canada sont consternés par cette pratique et veulent qu'on y mette fin », déclare-t-il.

Transports Alberta révise présentement les exigences d’inscription des opérateurs commerciaux pour voir comment améliorer la sécurité des transporteurs basés en Alberta, selon Graeme McElheran.

Sukhmander Singh a refusé la demande d’entrevue de CBC, mais a déclaré qu'il est autorisé à travailler pour une autre entreprise tant qu'il n'en est pas un gestionnaire.

Il a également mentionné qu'il recrutait pour Quality Logistics pendant qu'un des propriétaires de cette entreprise, qui est un ami, est en Inde.

Avec les informations d’Olivia Stefanovich, CBC