Retour

Train de passagers Algoma : les promoteurs optimistes

La Première Nation Missanabie Cree de Garden River aimerait rétablir dès cet été le service de train de passagers entre Sault-Ste-Marie et Hearst.

Un texte de Francis Bouchard

La Première Nation, qui propose de gérer le service ferroviaire, se dit optimiste en vertu d’un esprit de collaboration avec Transport Canada, Affaires autochtones et du Nord, et le Canadien National.

Le chef Jason Gauthier dit que ce projet s’inscrit parfaitement dans les priorités du gouvernement fédéral de réconciliation avec les Premières Nations via le développement économique et la création d’emplois. Ces occasions d’affaires s’étendent aux communautés, entreprises et résidents de la région.

Le coordonnateur du projet, Al Errington, indique que la Première Nation souhaite obtenir un financement des deux paliers de gouvernement. Toutefois, un plan d’affaires préparé présentement identifiera aussi des moyens de rentabiliser le service en l’améliorant de diverses façons.

Nous voulons améliorer grandement le service pour qu’il y ait beaucoup plus de voyageurs que par le passé.

Al Errington de la Première Nation Missinabie Cree

La représentante de la Coalition pour le train de passagers Algoma, Linda Savory-Gordon, se dit très heureuse du progrès réalisé récemment.

On a un grand espoir que le chemin de fer va fonctionner pour les passagers cet été.

Linda Savory-Gordon

Le train de passagers a cessé de circuler en juillet 2015. L’an dernier, Transport Canada a retiré son financement.

Plus d'articles

Commentaires