Retour

Trans Mountain : Kinder Morgan revendique le soutien de 51 Premières Nations

Depuis l'approbation du pipeline Trans Mountain par Ottawa le 29 novembre dernier, la pétrolière Kinder Morgan affirme que 12 nouvelles Premières Nations ont signé une entente sur les futurs bénéfices du projet. Ce qui porterait à 51 le nombre de Premières Nations rangées derrière Kinder Morgan.

Les ententes de bénéfices mutuels signées par les différentes communautés autochtones prévoient le partage de quelque 400 millions de dollars de bénéfices, assure la pétrolière dans un communiqué de presse envoyé jeudi.

« Ces ententes représentent non seulement des opportunités et de la prospérité, mais elles sont aussi le symbole d’une reconnaissance et d’un respect partagé », déclare le président de Kinder Morgan, Ian Anderson.

Sur les 51 Premières Nations signataires, 41 se trouvent en Colombie-Britannique et les 10 autres en Alberta. Toutes, d’après le communiqué, sont touchées par le tracé de l’oléoduc, mais 80 % se situeraient directement sur son passage.

Selon Kinder Morgan, le pipeline doit traverser neuf réserves en Colombie-Britannique et toutes ont signé une entente. Au total, la firme dit être engagée auprès de 133 Premières Nations.

Plus d'articles

Commentaires