Retour

TransCanada veut investir 2 G$ dans son réseau de gazoducs Nova

TransCanada prévoit d'investir 2 milliards de dollars pour augmenter la capacité de son réseau de gazoducs Nova en Colombie-Britannique et en Alberta.

L'entreprise albertaine dit que ce projet d’expansion est une réponse à la demande de producteurs dans les formations de Montney et de Duvernay et dans la région du Deep Basin, toutes situées aux alentours de la frontière des deux provinces. Ces derniers cherchent à envoyer leur ressource dans les régions du nord-ouest du Pacifique, de la Californie et du Nevada.

Le forage horizontal et la fracturation hydraulique ont fait de cette région l’une des plus productives du Canada dans le secteur du gaz naturel, mais les joueurs de l’industrie se plaignent d’un manque de capacité dans le réseau de gazoducs.

TransCanada promet d’impliquer les propriétaires, les communautés et les groupes autochtones touchés par son projet. Elle entend également déposer une demande auprès de l’Office national de l’énergie lors du dernier trimestre de 2017.

Si son projet est approuvé, TransCanada espère entreprendre les travaux en 2019. L'entreprise espère que les nouvelles portions du réseau entreront en service en 2021.

Plus d'articles

Commentaires